• Blue Stars

Seniors Elite - UNE VICTOIRE DE PRESTIGE


Seniors Elite : Blue Stars Marseille 26 - 20 Cougars Saint-Ouen-l'Aumone

Devant un public venu nombreux, chauffé par le soleil et le climat électrique de la fin de rencontre, les Blue Stars ont enfin remporté leur victoire de prestige qui leur avait échappée de peu face aux deux derniers finalistes du championnat de France, les Black Panthers (Thonon les Bains) et le Flash (la Courneuve) venus en Mars à Marseille.

Champions de France 2015 et 2016, les Cougars se présentaient à Marseille avec le titre de meilleure attaque du championnat, et la deuxième place au classement de ce dernier. A l'issue du match, ce sont désormais les Blue Stars qui sont deuxième (ex-aequo avec le Flash), alors que les Cougars rétrogradent au 5ème rang, signe que le haut du tableau est plus que serré cette saison en Elite !

Le match commence sur les chapeaux de roues, avec un touchdown de 60 yards d'Hadrien LYNDA sur une passe du quarteback américain Travis ADAMSON, où Hadrien a pu faire parler toutes ses qualités athlétiques qui lui ont valu sa présélection la semaine dernière avec l'équipe de France pour le championnat d'Europe cet été en Finlande. Remontée comme une pendule, l'équipe spéciale marseillaise arrive à récupérer le kickoff qui s'en suit, afin de continuer à mettre la pression sur les parisiens.

​​La défense, menée par une ligne défensive toujours aussi impressionnante, et une base arrière intraitable à l'image de Landry LOBE auteur de 4 passes battées, permet de mettre l'attaque dans les meilleures conditions. La lumière viendra alors du running back américain Pereese JOAS sur un touchdown lumineux d'une course de plus de 30 yards, après avoir cassé 3 plaquages.

13 à 0 à la pause, suite à la transformation au pied échouée sur le poteau, les Blue Stars vont même accentuer leur avance à l'entame de la deuxième mi-temps, avec un nouveau touchdown longue distance de Lynda sur une passe de 40 yards de Adamson.

​​C'est alors, peut-être par relâchement ou excès de confiance, que les marseillais vont perdre le fil du match, et permettre aux Cougars de revenir et nous tenir en haleine jusqu'au coup de sifflet final.

En effet, en l'espace de quelques minutes, les félins vont marquer coup sur coup sur deux petites courses en puissance, et revenir à un touchdown de la victoire.

​Heureusement, notre running back Joas, dans un grand jour, fera parler toutes ses qualités d'explosivités pour lesquelles il a été recruté, et redonnera une marge de deux touchdowns d'écart à son équipe après une course folle de 20 yards où il aura esquivé plusieurs joueurs.

Cette bulle d'air sera de courte durée, les Cougars marquant une nouvelle fois à quelques minutes de la fin du match pour revenir à 26-20.

Après un échange de punt, le dernier drive des Cougars fut irrespirable, avec une faute appelée alors qu'il restait 0.5 seconde à jouer, permettant un dernier jeu aux parisiens, à 50 yards de la zone d'en-but marseillaise. Nohas BAGREAUX, auteur d'un match superbe en défense, viendra alors délivrer le stade, en repoussant la passe du quarterback adverse et sceller cette victoire tant méritée.

Le Head Coach Bavuong Souphanthavong se montrait évidemment satisfait après le coup de sifflet final :

"On a fait un match solide, un peu trop d'erreurs individuelles qui les ont tenus en vie alors qu'on aurait pu gagner un peu plus tôt, mais ça fait partie du foot, et on ne va pas bouder notre plaisir, c'est une belle victoire et il faut profiter de cette première saison élite."

#élite #elite

231 vues