• Blue Stars

BLUE STARS ET CHAMPIONS D'EUROPE !


Vous avez été nombreux cet été à suivre le parcours victorieux de la France aux Championnats d'Europe à Helsinki, et la victoire historique en finale contre l'équipe nationale d'Autriche.

Aujourd'hui nous revenons sur l'événement avec nos deux joueurs Blue Stars qui faisaient parti de l'aventure, en ayant évidemment une grosse pensée pour Valentin Gnahoua, Camille Gruel et Eddy Abdullah, qui tous les trois n'ont pas pu prendre part à la compétition malgré leur sélection, pour cause de blessures notamment.

Blue Stars : - Comment s'est passée votre préparation et le camp d'entrainement? -

Junior AHO : Étant en pleine saison avec les Crocodiles [NDLR : Junior s'est fait recruter aux Crocodiles de Seinajoki en Finlande après la saison française] je n'ai pas eu de mal à me remettre dans le bain lors du camp. C'était un camp intensif et la chaleur ne facilite pas les choses mais il m'a permis de progresser et d'arriver serein à la compétition.

Fayade SAÏD : Pour ma préparation pour le camp d’entraînement j’ai essayé de rester sur la même base que ma préparation pour la saison, 4-5 entraînements par semaine, je mangeais et dormais beaucoup aussi pour récupérer de la saison.

- Une semaine à Helsinki avec l'équipe de France, peux-tu nous raconter l'expérience? Quel était ton emploi du temps? -

JA : La semaine à Helsinki a aussi été rythmée par les meetings et l'entraînement. Nous avions plus de temps libre qu'à Reims [lieu du camp d'entrainement avant la compétition], du temps pour récupérer, réviser et rigoler avec nos coéquipiers.

FS : L’emploi du temps en Finlande c’était assez répétitif: le matin meeting, repas après l’après-midi temps off et entraînements, et les jours de matchs le soir. On avait beaucoup de temps pour récupérer contrairement au camp d’entraînement à Reims où les coachs nous poussaient dans nos retranchements pour voir si ils pouvaient compter sur nous les jours de match.

- A titre personnel comment s'est passé votre championnat d'Europe ? -

JA : J'ai atteint une grande partie de mes objectifs: performer, être groupe 1 lors du camp d'entraînement et titulaire lors du tournoi. Et bien sûr être champion d'Europe.

FS : Personnellement mon championnat d’Europe s,est assez bien passé, j’ai pu montrer de bonnes choses dans un groupe qui vivait bien ensemble malgré les différences d’âge et de mentalité entre les jeunes et les anciens.

​- Que ressentez-vous maintenant que vous êtes champion d’Europe? -

JA : Être champion d'Europe me procure beaucoup de fierté et beaucoup d'enthousiasme pour la suite de ma carrière. Ma rigueur, mon travail et ma confiance ont payés alors je suis très heureux.

FS : Je suis champion d’Europe c’est bien mais je suis tourné vers le futur. Ce n'est que le début du process et j’ai vraiment envie de remporter d’autres titres et m’inscrire dans la durée avec l’équipe de France.

- Quels objectifs pour cette nouvelle saison qui s'amène? -

JA : Je suis encore en saison donc je ne pense pas encore beaucoup à la saison prochaine, il est important pour moi de bien finir le job. Mais globalement mes objectifs restent les mêmes: performer individuellement et en équipe. Gagner est ma plus grande motivation.

FS : Pour la saison à venir je compte continuer le procès, prendre de l’expérience et m’améliorer que ce soit sur le terrain ou à la musculation !​

#elite

220 vues